Victime consentante

Il y a quelques jours, j’ai vu passer un message de Nicolas Demorand dans mes actus Facebook. Ça donnait : « Ceci est un message de Nicolas Demorand.

De partout m’arrivent les réactions sur Le Club de Leonard Michaels (ed. Bourgois), ce livre sur nous les hommes que les femmes s’arrachent aussi pour découvrir notre secret. Je vous propose une expérience : on s’y met tous, collectivement, pour le faire lire au plus grand nombre. On mesurera, alors, si internet peut être cet espace de prescription que les amoureux du livre recherchent en vain ailleurs. On y va ? »

Un message qui concerne un apparemment très bon livre écrit l’année de ma naissance, dont j’ignorais jusqu’à l’existence, et la prescription sur internet, forcément, ça m’a interpellée. Je l’ai tout de suite partagé.

Puis, j’ai pensé à autre chose.

Mardi matin, j’ai vu passer dans mon Reader cette note de Christie. Elle a réveillé mon désir. J’ai foncé à la librairie. Je l’ai acheté en vf, car je n’avais même pas la patience d’attendre d’avoir le temps d’aller l’acheter en anglais.

Le Club est chez moi. J’ai une furieuse envie de le lire et, beaucoup d’attentes.

Je suis victime de la prescription.

2 Comments so far

  1. Esther (Magazine Egg), 17 décembre, 2010

    Je ne connaissais pas ce livre non plus, mais il à l’air intéressant ! Je vais aller l’acheter je pense :)

    Mis à part ça.. Merci d’être venue dimanche au coin des cocottes du Magazine Egg. On a fait un petit article sur notre site avec quelques photos : http://www.my-egg.fr/humeurs/2010/12/17/le-coin-des-cocottes-cetait-douillet/

    Je pars en vacances, déjà, pour clôturer cette belle année ! Je te souhaite un joyeux Noël, et d’avance, une bonne année 2011 !!

  2. Anne-Laure, 17 décembre, 2010

    @ Esther : J’ai commencé, j’adore, je vous en parle très vite. C’était un plaisir de vous rencontrer. J’avais vu l’article sur le blog de Fanny. Bonnes fêtes !

Leave a Reply

_______________________________________________
A propos | Contact | Mentions légales