Un point c’est tout

- « Oh la la, mais il faut que je te dise. J’adore les .2 ! » m’a dit Jaja en en sortant un de son sac.
- « Ah bon, aaaaah bon, j’étais pas convaincue…
- Sississi, c’est hyper agréable à lire. Il paraît qu’ils vont sortir tout Proust. Vraiment c’est bien, pratique, tu peux vraiment le mettre dans ta poche, toussa…
Le tout en le tenant et en tournant les pages d’un geste hyper féminin et d’une seule main.
- Aaaaaaaaahh, voilà peut-être une occasion de me remettre à La Recherche« , ai-je répondu, repensant à l’interview d’Alexandra.

On en est restées là.

Mais.

Le lendemain, oui, le len-de-main, car ce n’est pas comme si j’en entendais parler tous les jours, j’ai trouvé ce commentaire de Dominique sur ma page Facebook :
« Et bien finalement je suis fan de l’édition .2 les petits livres noirs en papier bible brochés en vertical, c’est d’un grand bonheur de lecture, une liberté de gestes et de position (reste à savoir ce qu’ils vont proposer comme titres). J’ai entamé dans le train La 5ème femme de Henning Mankell moi qui ne lis jamais de policiers, et bien je me suis régalée. Même que tu aurais du être là pour m’interviewer… »

Alors, je n’ai pas poussé la porte de la librairie, qui était déjà ouverte. J’ai fait un petit tour pour marquer mon territoire, puis je suis revenue à la caisse.

- Bonjour, vous avez des .2 ?
- oui, ils sont là
(ndlr : sous mon nez en l’occurrence…)
- ah, ils sont si petits que je ne les avais pas vus…

Pour être exacte, ils étaient avant tout différents, car disposés sur un présentoir à cartes postales. J’ai vite fait le tour de la sélection, qui est encore assez mince. Et j’ai opté pour La cinquième femme, influencée sans doute par Dominique et par ma récente lecture de Profondeurs. J’avoue que quand le libraire m’a annoncé le prix, j’ai failli recracher mon grand verre d’eau du matin par le nez. 13 euros quand même… Je ne m’étais même pas posé la question. Je crois que j’avais fait machinalement une équation : petit livre = petit prix. Mais comme je n’ai aucune idée du coût de cette innovation et de ce qui motive ce tarif, je n’ai plus qu’à l’accepter, ou renoncer.

J’ai un .2 dans mon jean.

Voyons si j’arrive aussi à y caser mes fesses.

4 Comments so far

  1. dominique948, 24 mai, 2011

    Ah! j’avais pas vu, l’échelle ce sont tes fesses, pardon!

  2. Anne-Laure, 1 juin, 2011

    @ dominique948 : ah, quand même !

  3. MalySlimak, 12 juin, 2011

    Alors ?
    Tu as eu le temps de te faire une idée de ce nouveau format ?

    PS : j’adore la pub vidéo du .2 qui reprend les codes des pubs iPad. Je vous conseille le coup d’œil. C’est ici : http://www.editionspoint2.com/page-format-ultra-poche.htm

  4. Anne-Laure, 13 juin, 2011

    @ MalySlimak : j’ai, comment dire… kiffé ? Avis détaillé dans une note à venir.

Leave a Reply

_______________________________________________
A propos | Contact | Mentions légales