Ta mère en slip

Les époux Ransome sont terriblement choqués de découvrir un beau soir qu’ils ont été cambriolés. Et pas qu’un peu. Je peux vous dire que mes trois cambriolages n’étaient pas grand’chose comparé au déstockage total de leur appartement.

Plus rien. Plus rien. Plus rien. « (…) les cambrioleurs avaient poussé la conscience professionnelle jusqu’à emporter le rouleau de papier hygiénique ainsi que son support ». Chez nous ils n’avaient pas été jusque là, mais quand même, se faire vider une bouteille de parfum et piquer son mascara ainsi que sa lessive, en plus des bijoux de famille – les vrais, hein – ça fait bizarre j’vous jure.

Donc les époux Ransome voient leur quotidien être fortement dérangé, surtout qu’ils n’ont plus rien à ranger. Mouahahaha.

Mr Ransome a bien du mal à accepter cet état de fait, mais Mrs Ransome, tout d’abord interloquée, ne tarde pas à se reprendre (et s’en remet bien plus vite que je ne le fis). Elle se procure le nécessaire à leur survie dans les magasins de son quartier qu’elle n’aurait jamais eu l’idée de fréquenter avant (il faut dire qu’ils sont tenus par – tenez vous bien – des Pakistanais).

Mrs Ransome ne s’en sort pas si mal, elle prend un peu de plaisir à faire ces achats de première nécessité, s’accommode de ce dépouillement nouveau, découvre les joies de la télévision l’après-midi, ce qui est l’occasion pour l’auteur de lancer deux ou trois bonnes petites piques sur la télé-confession qui intrigue particulièrement Mrs Ransome.

Elle en perdrait presque un peu la tête.

Cette fable simplissime, mais pleine d’humour et de bons mots, qui n’a pas été sans me rappeler le propos de l’excellent Les Choses de Georges Perec, se poursuit gentiment jusqu’à un final assez abracadabrant.

Un joli pastiche, sur l’attachement au matériel et la difficulté de changer de vie.

Qui se lit en moins de temps qu’il ne faut pour lire cette note, ce qui ne gâche rien.

5 Comments so far

  1. clemzoz, 9 mars, 2012

    trop c’est trop. Cette scène de Barbie est suffocante.
    En tous cas merci de lire pour nous, parce qu’ici, c’est la traversée du désert… Je t’appelle

  2. olivier, 9 mars, 2012

    Oui, bon, le meilleur dans tout ça de sont donc tes photo de Barbie. Avec une préférence pour celle d’hier, quand elle avait toute sa tête. Un peu de respect tout de même !

  3. Sabine, 10 mars, 2012

    Il me tente bien, ce livre là aussi. Je l’avais remarqué en librairie puis hésité à l’acheter, mais je vais peut-être me laisser tenter du coup.
    Pour la Barbie décapitée, c’est parce que Mme Ransome perd (presque) la tête ?

  4. Anne-Laure, 11 mars, 2012

    @ clemzoz : pourtant, j’en remettrais bien une petite couche.
    @ olivier : ce n’est pas de ma faute si les Barbies perdent si facilement la tête
    @ Sabine : encore une de mes grosses ficelles…

  5. Laeti, 18 mars, 2012

    Je suis en train de lire « La Reine des lectrices » du même auteurs! C’est sympa et il a pas mal d’humour!

Leave a Reply

_______________________________________________
A propos | Contact | Mentions légales