Sur ses lèvres

Samedi, avec J.-C., on a enfin pu aller voir Moonrise Kingdom. C’était le dernier jour d’une diète cinématographique hyper pénible en ce qui me concerne. Un intermède délicat et délicieux, qui nous a laissés avec des sourires béats. Je passerai sur l’accumulation de détails charmants et le montage au rythme parfait pour vous parler de cette délicieuse fillette à la gueule tout de travers : Suzy, alias Kara Hayward.

Elle lit.

Tant et tant que lorsqu’elle fait une fugue pour rejoindre le garçon qu’elle aime, le matériel de première nécessité dont elle remplit sa valise ressemble à ça :

Il y a plusieurs scènes de lecture fantastiques dans ce film. Celle-là a été facile à trouver :

Mais il y en a d’autres qui frôlaient la perfection et que je ne peux pas encore vous montrer. C’est Suzy, faisant la lecture à son amoureux d’abord, puis à toute la petite bande de scouts venue les retrouver.

Suzy lit des récits d’aventures et tout ce petit monde est suspendu à ses lèvres.
Elle s’arrête, jette un œil autour d’elle – sont-ils tous attentifs ? – ont-ils vraiment envie de l’écouter ?
La réponse est unanime.
D’un hochement de tête collectif, ils lui intiment de continuer.
Suzy reprend.

Mais impossible de trouver une image de ce joli tableau.

Tant pis, je le garde en tête.

Et je n’ai plus qu’à espérer que vous l’avez vu aussi.

Dans le cas contraire, jetez-vous dessus.

C’est une belle histoire.

Leave a Reply

_______________________________________________
A propos | Contact | Mentions légales