Souvenirs d’été #5

On a un peu visité, aussi, parce que comme ça, on pouvait dire en rentrant « on a fait les Pouilles ». Beurk.

Bref.

Locorotondo, dans la province de Bari, les rues blanchies à la chaux qui donnent l’impression d’être sur un nuage, et les conversations depuis le balcon.

A deux pas de là, les trulli d’Alberobello. Notre fils est persuadé que ce sont les maisons des Schtroumpfs, mais fallait bien expliquer pourquoi on ne se baignait pas ce matin-là. D’autant que Gargamel est un très bon argument pour faire avancer les petites jambes rétives.

En vrai, on se serait cru chez Disney car chaque trullo a été transformé en boutique à touriste, mais ça méritait quand même d’être vu.

Et, sur cette route-là, Martina Franca, élue « Best Spot Ever » par ceux de la troupe qui ont fait un casse dans la boutique de fringues sympa et se sont mis à rêver de racheter un palazzo délabré pour en faire la maison du bonheur.

Et par moi, car j’aime les place à l’italienne et celle-là était particulièrement belle.

Puis Lecce, la Florence des Pouilles, sa piazza del duomo et son lampadaire des arts, rapport aux cadenas.

Leave a Reply

_______________________________________________
A propos | Contact | Mentions légales