Sac à Puce

Quand j’ai rejoint A., dite la Puce, l’autre jour pour déjeuner, elle m’a annoncé :

- Sais-tu que j’ai dans mon sac depuis mon week-end à Prague, c’est-à-dire le 1er août, un cadeau pour toi qui m’a accompagnée dans toute l’Europe cet été ?


Je ne le savais pas, mais moi, les cadeaux, je kiffe. En même temps, je suis toujours un peu gênée. Donc je rougis et je bafouille. Mais surtout, je kiffe.

- Je l’ai acheté au sublime musée du cubisme de Prague. C’est en rapport avec une note de ton blog !

Et elle sort du fin fond de son sac une petite enveloppe froissée – on ne sort pas indemne de pérégrinations en République tchèque, en Grèce et en Bourgogne et en… je ne sais plus. Au fin fond de cette petite enveloppe froissée, il y avait une petite boîte carrée en papier plié, d’environ deux centimètres sur deux. Elle était un peu cabossée, on a un peu bataillé pour l’ouvrir.

- Des marques-pages ! (ndlr : rapport à ma galère de marque-page pour les .2)

Trop chouquets, comme dirait A.

J’ai dit :

- Mais je ne vais jamais pouvoir les utiliser, je veux les garder.

A. me l’a interdit :

- Tu les utilises, tu les perds, tu fais ce que tu veux. Je t’en trouverai d’autres.

C’est mon premier cadeau de bloggeuse. Va falloir que je veille à ne pas me faire acheter…

Sinon, notre orchidée maléfique est en fleurs !

6 Comments so far

  1. Lapuce, 5 octobre, 2011

    Je suis ravie…

  2. Jules, 5 octobre, 2011

    Oh! c’est un très joli cadeau!! Très original aussi!

  3. zoz, 5 octobre, 2011

    je suis jalouse!

  4. Sabine, 6 octobre, 2011

    Jolis ! Et classe ! (plus que mes tickets de caisse)

  5. dominique pariselle, 6 octobre, 2011

    A propos de Prague (ville où habite mon DJ de fils)j’ai lu un livre de Sylvie Germain dont j’aime très inégalement les oeuvres, « La Pleurante des rues de Prague » qui est assez inclassable mais fascinant. Bon. Mais, du coup j’ai vu la pièce tirée de ce livre et là……c’est une pure merveille. Si elle passe un jour, ne la ratez pas. Surtout quand on connait Prague!
    Et dans une papeterie praguoise j’ai trouvé des tampons encreurs en forme de tête de lion(mon signe) et du coup je marque mes livres comme ça au lieu de mettre mon nom. Les gens savent que le lion c’est moi!

  6. Anne-Laure, 7 octobre, 2011

    @ Lapuce : encore merci !
    @ Jules : isn’t it ?
    @ zoz : du cadeau ou de la fleur ?
    @ Sabine : tu veux dire le ticket de caisse qui déteint gentiment sur les pages ? Hmmmmm…
    @ dominique pariselle : j’ai lu la Pleurante des rues de Prague au lycée je crois et je ne m’en souviens pus vraiment. Pour ce qui est de ta façon de marquer les livres… je n’ai qu’un mot : Roaaaaaaaarrrrrrr…

Leave a Reply

_______________________________________________
A propos | Contact | Mentions légales