Marie-Joëlle

Je suis revenue sur mes pas pour photographier Marie-Joëlle. D’abord, j’ai hésité à la déranger, plongée qu’elle était dans sa lecture. Et je craignais que son bus n’arrive trop vite. Mais elle était lumineuse, au centre d’une immense flaque de soleil. Je ne voulais pas rater ça.

Quand je l’ai abordée, elle a levé vers moi un sourcil à la fois méfiant et interrogateur. Puis elle m’a dit : « si je ne suis pas obligée de prendre une pose impossible, c’est d’accord ». Imaginez bien que cette question m’a donné des idées pour mes prochaines victimes… Mouahahahahaharf, tout un éventail de possibilités plus ou moins louches s’offre à moi !

Et hop, je l’ai prise en photo. Et hop, son bus est arrivé.

On n’a pas pu parler plus. Je crois qu’elle lisait La trilogie des magiciens de Katherine Kurtz.

Sinon, vous avez remarqué comme mon iPhone est systématiquement et totalement ébloui par les livres ? A chaque fois, j’ai l’impression qu’il y a une tâche non pixelisée et découpée en forme de livre dans mes photos. De là à dire qu’il n’aime pas le papier, il n’y a qu’un pas.

Mais pas de raccourci rapide, svp.

2 Comments so far

  1. anyasmith, 15 mai, 2011

    J’adore votre blog, il a le mérite d’être très original ! Je viens de passer un bon moment ! Merci.

  2. Anne-Laure, 16 mai, 2011

    @ anyasmith : j’en suis ravie. A très bientôt pour partager nos lectures.

Leave a Reply

_______________________________________________
A propos | Contact | Mentions légales