La cité des Jarres

Faites infuser trois sachets de mauvais thé dans 3 litres d’eau.

Versez le mélange dans un beau vase en verre martelé.

Posez-la sur le bouquin…

Jouez de la transparence.

Ça vous fera un livre dans le formol.

Dans La Cité des Jarres, ce sont des organes qui y sont conservés.

La Cité des Jarres, Arnaldur Indridason
traduit de l’islandais par Eric Boury
Editions PointDeux, 2011.

2 Comments so far

  1. Sabine, 9 février, 2012

    Pas mal, la bande annonce !
    Tiens, justement, celui-là est dans ma pile à lire ;-)

  2. Anne-Laure, 22 février, 2012

    @ Sabine : n’oublie pas tes m&m’s pour la suite…

Leave a Reply

_______________________________________________
A propos | Contact | Mentions légales