Archive for the 'Street Reading' Categorie


David 3

Hier, je sortais du bureau et j’essayais en vain de téléphoner à ma copine E. – je ne sais pas pourquoi, je suis incapable de faire le trajet sans parler avec quelqu’un.

Lire la suite »

Pablo 5

Et patatras.
Il fallait bien que ça arrive un jour.

Lire la suite »

Roxanne & Charlie 6

Hier, j’ai raté ma journée.

7h, le réveil sonne et j’ouvre les yeux, en vrai, à 7h30 : trop tard pour la gym suédoise. Je marmonne « C’est un échec ». J.C. marmonne « Meuh non tu as besoin de te reposer ». Je marmonne « C’est un échec ». « Meuh non ». « Si. J’ai pas besoin de me reposer, j’ai besoin que mes fesses entrent dans le même jean que mon .2« .« Meuh non »

C’est beau la vie à deux.

Lire la suite »

Laureline 0

Chuis dég’, la photo est super floue. D’autant plus dég’ que Laureline était vraiment jolie, installée dans une pose nonchalante sur un… un quoi d’ailleurs ? Ni un banc, ni un siège, un de ces trucs pour s’appuyer le temps que le métro arrive et qu’on a créé pour que surtout, personne n’ait l’idée de s’allonger dessus.

Lire la suite »

Marie-Joëlle 2

Je suis revenue sur mes pas pour photographier Marie-Joëlle. D’abord, j’ai hésité à la déranger, plongée qu’elle était dans sa lecture. Et je craignais que son bus n’arrive trop vite. Mais elle était lumineuse, au centre d’une immense flaque de soleil. Je ne voulais pas rater ça.

Lire la suite »

Daisy 0

Ce matin, j’ai attaqué la lecture de Rosa Candida. J’ai à peine eu le temps de lire deux pages, qu’il fallait déjà que je change de ligne. En sortant de la rame, j’ai aperçu le bouquin que Daisy tenait en main.

Lire la suite »

Fabrice (MàJ) 10

Nuit trop courte, visite surprise ce matin chez le pédiatre… J’étais un peu stressée et très en retard quand je suis partie au boulot. Puis, en voulant éviter quelqu’un, je suis tombée sur Fabrice qui lisait Gatsby dans le métro.

Lire la suite »

Sam & Jess 3

Il y a des jours où je panique, où je me dis que comme je ne lis pas assez et que je ne croise pas de lecteur, je n’aurai rien à publier. Et puis, alors que je me dis ça y est, c’est foutu, il va pleuvoir et tout le monde, moi incluse, va rentrer chez soi, mais paf, il y a une éclaircie. Ce week-end, ce furent Sam & Jess, installés en terrasse rue des Martyrs.

Lire la suite »

Gary 2

En entrant dans la rame paf je donne un grand coup de sac à Gary. J’ai toujours des sacs trop grands qui se balancent à mon épaule et exécutent des chorégraphies incontrôlables. Jaja m’a dit hier que c’était signe d’indépendance, les grands sacs. Je crois plutôt que je suis très prévoyante… Mieux vaut avoir son rouge à lèvre un bavoir sa carte de ciné une trousse un carnet un appareil photo un livre des tickets de métro un pass Navigo des lunettes un étui pour les lentilles des galettes de riz des ballons de baudruche on ne sait jamais ce qui pourrait arriver.

Lire la suite »

Aurélie 5

Une terrasse inondée de lumière. Une nappe fleurie, un café, un joli chignon et un perfecto… Quand je suis sortie de chez Mamie Gâteaux – où je m’étais privée de dessert, Aurélie profitait du premier soleil de l’année pour bouquiner dehors.

Lire la suite »

« Page PrécédentePage suivante »

_______________________________________________
A propos | Contact | Mentions légales