Archive for the 'Seen on screen' Categorie


Paris-Montréal 0

Sinon dans Café de Flore, de Jean-Marc Vallée, que moi et Jaja on a beaucoup aimé un beau matin où il faisait froid même si c’est pas le cas de tout le monde, il y a Vanessa Paradis qui aurait fait une parfaite street readeuse.

Lire la suite »

Sur ses lèvres 0

Samedi, avec J.-C., on a enfin pu aller voir Moonrise Kingdom. C’était le dernier jour d’une diète cinématographique hyper pénible en ce qui me concerne. Un intermède délicat et délicieux, qui nous a laissés avec des sourires béats. Je passerai sur l’accumulation de détails charmants et le montage au rythme parfait pour vous parler de cette délicieuse fillette à la gueule tout de travers : Suzy, alias Kara Hayward.

Elle lit.

Lire la suite »

Blonde 0

Je ne me rappelle pas avoir vu Michelle Williams lire dans My week with Marilyn.

Mais quand elle visite le château de Windsor et pénètre dans sa bibliothèque, elle s’exclame d’un ton délicieusement – ou insupportablement – ingénu :

- All those books ! I wish I could read all of them.

Lire la suite »

Bye bye Blondie 2

Sidonie Laborde (Léa Seydoux) arrive à la hâte pour faire la lecture à la reine (Diane Kruger). Mme Campan (Noémie Lvovsky) lui annonce que Marie Antoinette est d’humeur maussade.

Sidonie spontanée, propose « Monsieur Marivaux ». Mme Campan répond « non non, trop futile. Pourquoi pas l’Oraison funèbre de Marie-Thérèse d’Autriche » (mère de Marie Antoinette) de Monsieur Bossuet. Tout ce qui peut lui rappeler l’Autriche est bienvenu ».

Lire la suite »

Abattement 3

En voyant la bande annonce, j’ai pensé que ce serait une sorte de Cercle des poètes remis au goût du jour.

Mais non.

Detachment m’a rendue triste triste triste.

Lire la suite »

Héritage 2

Hier avec Jaja on est allées voir The Descendants, d’Alexander Payne. La bande annonce ne me faisait pas plus envie que ça et je craignais de m’ennuyer devant ce film résolument aux antipodes des codes colorés et fleuris traditionnellement associés à Hawaii – même si j’aurais justement fui un film adoptant l’imaginaire colliers de fleurs et eaux turquoises associé à Hawaii.
Mais après tout, ces jours-ci j’ai le temps d’aller au cinéma et puis George, quoi.
Lire la suite »

_______________________________________________
A propos | Contact | Mentions légales