Aàààààààààààà taaaaaaaaaaable !

Je suis en mode travaux manuels : ces jours-ci, quand je ne me fais pas aspirer par mon canapé – je suis rentrée de vacances absolument zombifiée, allez comprendre – je cuisine.

L’année dernière, avant Noël, j’ai lancé un appel désespéré.

J’en avais marre de me laisser tenter par des livres de cuisine savamment marketés dans lesquels la moindre recette nécessitait des heures de courses et une montagne d’ingrédients que j’avais toutes les chances de ne jamais réutiliser, genre épice improbable, truc-bidule dont on ne sait même pas s’il s’agit d’un fruit ou d’un condiment et dans ce cas, dans quel rayon chercher, hein ? Et zeste d’agrume. Le zeste, ça me tue. Qu’est-ce que je fais du citron vert dont j’ai pris la moitié du zeste si j’ai pas envie de picoler, sérieux ? Je le jette ?

Ben non : « Tout ce que tu jettes te manquera » a dit ma belle-mère, et je la crois. En même temps, je m’en fous un peu de manquer de citron vert, mais on sait jamais, ça peut servir, pour une recette, ou pour des mojitos…

Clo avait répondu :

« Le bonheur de cuisiner, Perla Servan-Schreiber … simple, bon léger… »

Et hop, je me le suis fait offrir – ce que femme veut… n’est-ce pas ?

Hé bien croyez-moi, et sans mauvais jeu de mots, c’est une perle : j’ai en général la moitié des ingrédients sous la main, l’autre est facile à trouver. Et c’est BON ! Et léger mais satisfaisant.

J’ai déjà testé la marmite de la mer, la salade de lentilles et le poulet aux oignons et au gingembre.

Et franchement, quand on sert une marmite de la mer, alors que c’est trop facile à faire, on peut se la péter ve-gra.

9 Comments so far

  1. dominique pariselle, 11 octobre, 2011

    C’est quoi? Des intestins grêles?

  2. Anne-Laure, 11 octobre, 2011

    @ dominique pariselle : tu sors… Ce sont des filets de sole minutieusement enroulés… Pffff

  3. Clo, 11 octobre, 2011

    essaie le velouté de lentilles corail / coco, et la soupe brocoli / pommes vertes… des tueries… aussi le poisson à la thaie.. le bar zen, les crèmes chocolat… la compotée d’ananas…

  4. Anne-Laure, 11 octobre, 2011

    @ Clo : like ! like ! like !

  5. marionjones, 11 octobre, 2011

    Il me le faut ! Je n’ai que 26 bouquins de cuisine (j’ai eu l’occasion de les compter récemment, vive les cartons…)

  6. Sabine, 11 octobre, 2011

    Tiens, c’est marrant, en ce moment je suis partagée entre une grosse flemme de faire de la cuisine au quotidien et l’envie de faire mijoter de bons petits plats traditionnels (genre potée, blanquette, boeuf bourguignon…).
    Ce livre serait-il un subtil compromis de mes contradictions ?

  7. Anne-Laure, 12 octobre, 2011

    @ marionjones : et de 27 !
    @ Sabine : là, on est plutôt dans une cuisine quotidienne légère mais très satisfaisante, j’insiste, et qui change un peu des classiques ou les revisite. Pour la cuisine traditionnelle, je recommanderais plutôt Je sais cuisiner de Ginette Mathiot ou l’impsant Ripailles, qui n’est pas encore sorti de ma bibliothèque mais que j’ai hâte d’étrenner pour un bon repas du dimanche !

  8. Clo, 12 octobre, 2011

    Je vais tester sous peu la marmite de la mer…
    Anne Laure, si tu as envie d’un autre livre de cuisine du même type, je te conseille le Daily Marx, avec des ingrédients que tu as déjà ! 2 recettes différentes autour d’un ingrédient de base. Très bien aussi, crumble de courgettes parfait, piperade, Irish tiramisu… et puis il a une belle couverture orange, c’est joli dans une bibliothèque…

  9. Sabine, 15 octobre, 2011

    Ah mais, revisiter les classiques ou étrenner de nouvelles recettes, ça me dit bien.
    En attendant, aujourd’hui ce sera préparation de boeuf bourguignon pour demain (c’est tellement meilleur réchauffé !), sans compter le tiramisu préparé hier soir.
    C’est week-end gourmand cette semaine !

Leave a Reply

_______________________________________________
A propos | Contact | Mentions légales